fuite groupe sécurité
Le groupe de sécurité joue un rôle capital dans la sécurité du chauffe-eau. Une mauvaise installation ou un dysfonctionnement du groupe de sécurité comportent de réels risques tels que la fuite voire l’explosion de la cuve. La fuite groupe de sécurité réduit considérablement ses fonctions. Quels sont les signes apparents d’une fuite au niveau du groupe de sécurité et quelles dispositions faut-il prendre ?

Les fonctions essentielles du groupe de sécurité

Le groupe de sécurité remplit plusieurs rôles. Il protège le ballon électrique contre la hausse de pression. La soupape de sécurité maintient la pression à 7 bars. L’installation d’un vase d’expansion sanitaire est recommandée pour la protection du groupe de sécurité. Le groupe de sécurité assure l’isolation du ballon électrique du système d’alimentation en eau froide. Le robinet d’arrêt joue ce rôle au niveau du groupe de sécurité. Il empêche le retour de l’eau chaude dans le système d’alimentation en eau froide. Il intervient aussi dans le processus de vidange du ballon. L’orifice de vidange est muni d’une garde d’air qui bloque la remontée possible d’odeur venant des eaux de vidange.

Les signes apparents d’une fuite du groupe de sécurité

Le groupe de sécurité est un élément primordial dans la production de l’eau chaude sanitaire. Il s’agit en réalité d’une soupape qui se déboucle dès qu’il y a une surpression au niveau de la cuve du ballon. Il peut arriver que le groupe de sécurité laisse couler de l’eau dans des proportions non négligeables. A 7 bars normalement, la soupape de sécurité du groupe doit permettre l’évacuation d’un peu d’eau. C’est un faible écoulement qui se fait goutte-à-goutte. Si cet écoulement intervient pendant à l’instant de la chauffe du ballon ou une trentaine de minutes après, il n’y a aucune crainte. Cet écoulement est d’ailleurs normal et prouve que le groupe de sécurité joue pleinement son rôle. Dès que l’écoulement devient irrégulier et dépasse 3% du volume de la cuve, il faut craindre une fuite d’eau. Plusieurs causes sont à rechercher. Il se peut que la pression d’alimentation en eau dépasse la norme de 7 bars. L’absence du réducteur de pression au niveau de l’arrivée du système d’eau froide en est la cause probable. L’autre cause est l’absence d’étanchéité au niveau du réducteur de pression. Sa défectuosité entraîne aussi une fuite groupe de sécurité.

Les solutions face à une fuite groupe de sécurité

Face à une fuite considérable au niveau du groupe de sécurité, il faut une investigation pour détecter le problème. Il est bien possible que la panne provienne du réducteur de pression et qu’il faut juste le changer ou en poser un. Il est également conseillé de placer un vase d’expansion sanitaire. Cela permet d’éviter une ouverture considérable du groupe de sécurité. La présence d’un corps étranger dans le système tel que le calcaire, un copeau de brasure ou de cuivre, du sable au niveau de la membrane en caoutchouc synthétique endommage la soupape du groupe sécurité. Un plombier professionnel a les atouts nécessaires pour tout dégager. Il peut placer un filtre à sédiments pour régler définitivement le problème. La pose d’un groupe de sécurité en inox est une solution assez fiable. Une vérification régulière du fonctionnement du système du groupe de sécurité permet de prévenir toute fuite éventuelle

Call Now ButtonContacter par téléphone